Sac de couchage

Mieux vaut ne pas laver votre sac de couchage trop souvent pour allonger sa durée de vie. Ne nettoyez votre sac que quand il est vraiment sale. Entre deux utilisations, vous pouvez le dépoussiérer avec une éponge ou un chiffon.

S’il a vraiment besoin d’un bon lavage, vous allez avoir besoin d’une machine à laver de grande capacité. Évitez de laver votre sac dans un lave-linge à chargement supérieur avec agitateur. Si votre machine à laver n’est pas adaptée pour laver votre sac de couchage, vous pouvez aussi le faire nettoyer par un professionnel (attention : le nettoyage à sec est à proscrire).

Consultez la température conseillée de lavage sur l’étiquette d’entretien (en général, 30 °C). Utilisez une petite quantité de savon doux et non détergent spécial duvet et garnissages synthétiques. Choisissez un programme délicat et faites tourner un cycle supplémentaire de rinçage. N’utilisez pas d’adoucissant, de javel ou de produits javellisés.

Séchez votre sac de couchage au sèche-linge à basse température.

Une température trop élevée peut faire fondre le tissu et/ou le garnissage synthétique. Pour les sacs de couchage en duvet, ajoutez deux ou trois balles de tennis propres une fois que le sac est presque sec. Cela permettra d’éliminer les paquets et de rendre au duvet toute sa légèreté.

Vérifiez que votre sac est bien sec avant de le ranger. Après l’avoir passé au sèche-linge, nous vous recommandons de le faire sécher une nuit à l’air libre, suspendu la tête en bas.

Le traitement déperlant qui protège votre sac de couchage des petites pluies est réactivé par le séchage au sèche-linge, mais il perd en efficacité avec le temps. Testez l’étanchéité de votre sac de couchage en versant un peu d’eau sur sa surface. Si les gouttes d’eau roulent, tout va bien. Si elles pénètrent dans le tissu, c’est le moment de le ré-imperméabiliser. Nous vous conseillons d’utiliser un spray textile écologique, que vous trouverez chez votre spécialiste local de la montagne. Suivez les instructions indiquées sur le spray pour un résultat optimal.

Suivez ces conseils et ces bonnes pratiques pour profiter plus longtemps de votre sac de couchage :

– Évitez de le salir inutilement : enfilez des vêtements propres avant de vous coucher et utilisez une doublure.

– Protégez-le du sol avec un matelas ou un tapis. Ne l’exposez pas à une pluie battante.

– Aérez votre sac de couchage après chaque utilisation. Saviez-vous que le corps humain rejette au moins 30 cl d’eau par nuit ?

– Ne le prêtez qu’à des gens en qui vous avez toute confiance.

– Entre deux utilisations, rangez votre sac dans son sac de rangement ou dans une housse légère (en coton, par exemple) et spacieuse. Le sac de compression ne doit être utilisé que lorsque vous partez en expédition et avez besoin d’économiser de la place.