todoAlt

05-09-2019 / 17:00

Magdalena Mittersteiner – Dans les montagnes depuis son plus jeune âge

Magdalena Mittersteiner, ambassadrice MAMMUT née en Tyrol du Sud, parcourt les paysages montagneux depuis sa plus tendre enfance. Elle aimerait transmettre à d’autres personnes l’enthousiasme qu’elle ressent lorsqu’elle s’y trouve. Elle nous emmène à la découverte de sa région à travers trois endroits phares.

Texte: Magdalena Mittersteiner

C’est à la fois passionnant et palpitant de voyager et de découvrir de nouveaux pays. Mais c’est toujours à la maison que l’on se sent le mieux. Et même dans les endroits que l’on croit connaître par cœur, il y a toujours beaucoup de choses à découvrir.
L’automne dernier, j’ai voyagé avec MAMMUT dans ma propre région, le Tyrol du Sud, et j’ai présenté trois de mes endroits préférés.

Val d'Ultimo

Je connais les montagnes du val d’Ultimo depuis toute petite. La vallée s’étend vers l’ouest depuis Lana, mon village natal, et offre de superbes randonnées pour petits et grands. J’ai passé de nombreux étés avec mes deux sœurs à explorer les forêts, à jouer dans les alpages et à me rafraîchir dans les petits ruisseaux. Nos parents nous emmenaient souvent randonner, et c’est ainsi que nous avons découvert ces belles montagnes si jeunes.

Encore aujourd’hui, je passe beaucoup de temps dans le val d’Ultimo. J’aime le calme, le côté authentique et la nature restée intacte. Même le mauvais temps ne peut pas m’empêcher de profiter de l’air pur de la montagne. Grâce à mon partenaire Mammut, je suis équipée pour affronter toutes les conditions météo.

"Je me réjouis toujours de découvrir de nouveaux sentiers, et je suis fascinée par la diversité de la nature."

Vallée de Funes

La vallée de Funes est ma préférée dans les Dolomites. Elle est encore largement épargnée par les grandes chaînes hôtelières et les remontées mécaniques : on peut donc y découvrir la montagne dans son état naturel. En chemin, on a continuellement la vue sur les sommets du massif des Odle qui s’élancent vers le ciel de manière élégante comme sur une photo typique des Dolomites. C’est avec plaisir que je viens ici pour faire de la randonnée, souvent accompagnée de ma mère. Je me réjouis toujours de découvrir de nouveaux sentiers, et je suis fascinée par la diversité de la nature. Avec l’équipement idéal, cette randonnée est très agréable, même à la fin de l’automne.

Col Sella

Le Sella n’est pas un col inconnu. Il est très fréquenté, particulièrement en été, par des motos et d’autres véhicules, mais il est possible de randonner au calme lors des périodes transitoires en automne et au printemps. Le panorama est unique et offre une large vue d’ensemble sur certaines montagnes connues des Dolomites. La première neige d’automne est déjà tombée, mais la Ducan High Gore-Tex® nous permet de relever tous les défis.

Suivez les aventures outdoor de Magdalenas sur Instagram.